Dans l’Outback le long de la Stuart Hwy

Alors que s’est-il passé depuis que j’ai quitté les Grampians et l’état du Victoria ? Hé bien ça y est, je suis dans l’Outback, le Red Center, the Middle of Nowhere Down Under. Laissez-moi vous raconter : Arrivé à Adelaide, j’ai voulu me trouver un compagnon de voyage, via Gumtree qui permet aussi bien de trouver une voiture, un job, de l’électroménager ou un partenaire. C’est comme ça que je suis tombé sur Alon, un Israélien. Et comme tout Israélien il voyage après son service militaire : 3 ans pour les hommes et 2 ans pour les femmes. De service … La suite

J18 / Thème libre : Joyeux Anniversaire maman !

Aujourd’hui est un jour spécial pour ma très chère maman : aujourd’hui c’est son anniversaire et elle célèbre ses 50 ans ! Comme je ne suis pas là en ce jour particulier, je voulais être dans un lieu particulier : la raison qui m’a poussé au voyage, et voici le symbole de l’Australie qui se transforme aujourd’hui en gâteau d’anniversaire rien que pour elle ! Maman, Joyeux Anniversaire !

J17 / Scène de vie : l’ascension d’Uluru

Cette image aurait pu apparaitre dans la catégorie silhouette, mais c’est la faute au soleil (comme toujours sur les mauvaises images). Mais aujourd’hui j’avais envie de vous parler de l’ascension d’Uluru : Les Anangus, ou « propriétaires traditionnels » comme dit la brochure traduite en français, déconseillent de grimper sur Uluru. Culturellement, cela reviendrait à un étranger qui viendrait piétiner la tombe de ton grand-père. Non seulement c’est dangereux et ils seraient fort en peine si un de leurs hôtes venais à se tuer, mais en plus c’est bafouer la mémoire de leur illustre ancêtre qui est le premier parvenu à Uluru. … La suite

J16 / Silhouette : Uluru – Kata Tjuta National Park

Aujourd’hui, ça y est, j’ai rencontré l’objet de mon voyage en Australie, ce lieu mythique qui m’a fait rêvé depuis mon enfance, cette énorme monolithe rouge ocre planté au milieu de nul part : Uluru, anciennement appelé Ayer’s Rock. Il est apparu au détour d’une colline, d’un coup : IMMENSE ! J’en suis resté ahuri, nulle image ne rend justice à sa majestuosité. Et au loin, ce soir au couchant, la silhouette des Kata Tjuta, (qui signifie « plusieurs têtes » en Pitjantjatjara) se détachant dans le superbe dégradé que seul le désert sublime de la sorte. Aujourd’hui l’enfant qui est en … La suite