Je repars à Sydney… pour une semaine !

Salut les copains, ce soir il n’y a exceptionnellement pas de Quoi de neuf cette semaine. Non, ce n’est pas qu’il ne s’est rien passé d’intéressant, surtout pas avec la sortie de Lightroom 4, mais je pars pour Sydney demain matin… pour photographier un mariage.

Sydney – Swissôtel – 13rd floor

Hier soir, je suis retombé sur cette photo de Sydney. Elle date du mois de mars, soit d’avant mon projet des 100′. A cette époque, je squattais chez des amies australiennes, dont une qui logeait temporairement dans un hôtel au coeur de la ville, à 5min de l’Opera House et avec vue splendide sur les buildings depuis les 3 balcons de la résidence, un lieu idéal pour faire la fête de surcroît. Au fil de cette soirée, j’ai fait connaissance de son frère, photographe amateur lui aussi. Alex est plutôt versé dans les images de BMX et possède une panoplie … La suite

Sydney, la vibrante

Sydney, mes premières images de Sydney remontent à la cérémonie de clôture des J.O. avec les feux d’artifices au-dessus de l’Opéra House. C’était confortablement lové dans le canapé du salon familial et les étoiles brillaient dans les yeux de ma mère. Peut-être que c’est à ce moment là qu’à germé l’idée de partir à l’antipode.Depuis, je n’osais pas trop imaginer mon séjours là-bas, de peur d’être déçu. Et je peux dire que j’ai passé parmi les deux meilleures semaines de mon voyage. Pour commencer, c’est Isabelle, une des trois Australiennes rencontrée l’année passée à Neuchâtel, qui m’a chaleureusement accueillie chez … La suite

YES trop beau chuis à Sydney !!

Le cliché touristique, ça c’est fait. Voila, j’ai descendu la côte depuis Brisbane jusqu’à Sydney à bord du White Wombat, mon van fraichement acquis. J’ai pas trop trainé sur la Gold Coast, lieu privilégié des touristes et des schoolies, avec boîtes de nuit, échoppes de souvenirs et plages sous soleil de plomb. L’ambiance y était similaire à Lloret de Mar ou Magaluf en Espagne sauf que je ne suis pas venu pour me foutre minable tous les soirs 😉 Je ferais un compte rendu de Syney plus tard, mais la ville est incroyable et je vous laisse visiter les lieux … La suite

L’aventure a débuté…

Les adieux – La proximité ne dépend pas de la distanceVoila maintenant une bonne semaine que je suis parti, et déjà tant de chose à raconter…Après avoir passé quasiment deux semaines à faire des adieux par-ci, au boulot, par-là, les amis, il me restait le plus dur : la famille et Lily.Etrangement, sur le coup ça a été (presque (trop)) facile, malgré leurs larmes, je voyais ce départ comme un moment heureux, le début de l’accomplissement d’un rêve longtemps imaginé. Et comme m’a dit Benj (et Ju’ avant lui), ce n’est pas la façon dont on se dit adieu qui … La suite