L’Ísland – de Vík aux fjords de l’Est

Après avoir photographié nos premières chutes d’eau, la perspective de voir nos premières aurores boréales du voyage nous alléchait. Les prédictions pour le soir venu n’étaient pas folles, mais le ciel s’annonçait dégagé. En Islande, la météo des aurores boréales sont disponibles sur le site vedur.is, qui indique l’intensité probable du phénomène ainsi que l’état de la couverture nuageuse au-dessus du pays. Chose indispensable dans ces contrées. Si les météorologues se sont révélés impressionnants de fiabilité concernant la pluie, le vent et les marées, on reste dubitatif concernant les lumières du Nord : le phénomène annoncé fort l’après-midi (5/9) pouvait … La suite

Trop beau j’suis à Yellowknife (et il fait -20°C) !

Yellowknife, 20 000 habitants, recèle plus de la moitié de la population des Territoires du Nord-Ouest (NWT), au Canada. Cette province démesurée, plus grande que la France, l’Espagne et l’Allemagne réunies, est en grande partie recouverte de taïga et c’est là que je me situe actuellement, au-dessus de la 60e parallèle et à seulement 500km du cercle polaire.

Où et comment photographier les aurores boréales ?

Dans le billet précédent, je vous ai raconté ma palpitante chasse aux aurores boréales en Norvège. Et comme j’y retourne cet hiver, cette fois au Canada, j’en profite pour partager avec vous ce que j’ai appris. Quand y aller ? Tout d’abord, quelle est la meilleure période pour voir des aurores ? En terme de cycle solaire, l’année 2013 est l’année culminante d’un cycle de 11 ans, donc il reste joliment cet hiver et le prochain pour maximiser vos chances de succès avant de devoir attendre une dizaine d’année. Incoming search terms:aurores borealesaurore boréalphotographier aurores borealesaurore boréalesphotographier les aurores boréalesaurore … La suite

En Norvège à la recherche des aurores boréales

S’il y a un spectacle naturel à voir de ce monde, c’est sûrement de contempler le spectacle mouvant et émouvant des aurores boréales. Je ne sais pas de quand remonte mon rêve de partir dans le grand nord à la recherche de ce spectacle céleste. Peut-être à la lecture de Jack London ou d’autres récits se déroulant entre la Sibérie et l’Alaska. Alors quand mon ami Aaron m’a dit : je pars en Norvège en février prochain, tu veux venir ? Je me suis dit que je devais saisir l’occasion. Il faut savoir que les aurores boréales sont liées à … La suite