Last week at Shafston_

Me voila à l’entame de ma dernière semaine de cours au Shafston International College, avant mon voyage pour le Nord jusqu’à Cairns.
C’est avec l’estomac repu des meilleurs Fish&Chips maison jamais gouté que je vais résumer mes deux mois de cours.
Après un passé colonial, hospitalier, militaire, s’être transformé d’hôtel à hôpital puis de quartier général de la Royal Australian Air Force à Collège privé, la 3e plus ancienne bâtisse de Brisbane s’enorgueilli aujourd’hui de dispenser des cours d’anglais aux multiples étudiants désirants se familiariser à la langue de Shakespear (il faut encore que j’apprenne à l’orthographier juste du premier coup, celui-là).

Les majorités ethniques sont, pour l’Asie : Taiwan, Corée du Sud et Japon ; pour l’Amérique du Sud : Colombie et Brésil ; France, Suisse, Tchèque pour l’Europe plus la Turquie. Oui, il y a malheureusement beaucoup de francophones et il est parfois dur de sortir du carcan des gangs regroupés par langue…
Néanmoins je m’enorgueilli d’avoir encore élargi mon cercle d’amis et connaissances et que j’aurais le prétexte pour visiter quelques des pays précités. Vivement mon prochain tour du monde !

Les 25h de cours sont dispensés entre cours généraux et une spécialisation à choix, entre grammar, listenning, writting and speaking. Les cours sont organisés autour d’un thème par semaine (de l’amour aux légendes urbaines en passant par les gossip) et on apprend non seulement l’anglais mais également passablement sur la culture des autres étudiants, ce qui peut être bien marrant. Et des fois la plus grande difficulté revient à déchiffrer l’accent de sa camarade taïwanaise. Les profs sont très clichés et bien fun également.
Les cours de General English (GE) s’échelonne de 1 à 6 en niveau de difficulté, et honnêtement, si vous avez déjà un niveau décent d’anglais, sortant du gymnase ou mieux, soyez ambitieux et visez un cours comme le Cambridge Business English ou des cours TOEIC ou TOEFL. Si votre but est de vous mettre un peu dans le bain et vous faire des potes, je pense que 6 semaines de GE suffisent.

Evitez de vivre sur le campus (the Mansions) qui est une vrai arnaque, surtout si vous vous retrouvez avec un roommate sans atomes crochus, ils ne sont vraiment pas conciliant ne serait-ce que pour changer de chambre. Privilégiez plutôt une Homestay Family, qui permet de s’immerger dans une vraie famille australienne. Et là il est plus facile de changer si vous tombez sur une famille alcoolique qui vous donne les restes du chat. Il reste aussi la solution d’une sharehouse (colocation), pour cela prenez peut-être 2 semaines en Mansion le temps de trouver le bon endroit.

Finalement, ça aura passé vite, super vite quand même ! Brisbane est une ville agréable, même si le temps n’aura pas été à la hauteur des espérances et j’y aurais passé de bons moments et vécu de belles expériences.

Voila, prochaine étape : Sunshine Coast
Noosa – Fraser Island – Rainbow Beach

Taggé , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *