Tom’s Silver à Yogyakarta

C’est peut-être un coup de tête, mais j’ai décidé d’arrêter les Quoi d’neuf en photo cette semaine… Je trouve que cette rubrique me pompe trop de temps à rédiger et du coup m’en laisse moins pour mes propres travaux. Effectivement, je n’ai pas fini de traiter mes images de mon voyage qui date de bientôt une année en arrière (déjà).

Dès lors, je vous propose un truc : je me tiens toujours au courant de ce qui se passe en photo et dorénavant je vais le publier systématiquement sur twitter. C’est simple, suivez mon fil @regismatthey dès ce soir pour des actus intéressantes.

Pour revenir à mes propres images, j’ai un défaut qui ne m’aide pas : je ne suis jamais, c’est à dire dans 95% des cas, satisfait de mon traitement et du coup je n’arrive pas m’arrêter à une version finale.
Néanmoins il faut bien mettre un point final un jour, et aujourd’hui je vous propose de visiter l’atelier de Tom.

Tom’s Silver à Yogyakarta

Tom’s silver est comme son nom le laisse sous-entendre, orfèvre. L’été passé, on a visité son atelier à Yogyakarta, au milieu de l’ile de Java en Indonésie, où lui et ses employés façonnent des bijoux en argent entièrement à la main. Un travail minutieux pour un résultat authentique et unique.

La bague est ciselée sur son pourtour avec une scie

Les fils de cette broche sont minutieusement placés géométriquement. Pas le droit à l’erreur sous peine de gâcher le bijoux.

Voila le résultat, c’est très fin.

Une étape importante, le polissage

Ils utilisent une noix mélangée à de l’eau pour faire briller l’argent

Le résultat est époustouflant de brillance, rien à envier aux produits chimiques du commerce

Si la bague est trop grande, on vous l’adapte directement à votre taille

Et voilà le résultat. Magnifique non ?

Voila un mini-reportage comme j’aime les réaliser, ou comment rencontrer des artisans qui vous font découvrir leur univers avec passion, doigté et humilité.

Pour les photographes avides de technique, tout a été shooté au 50mm à f/4, lumière naturelle. Pas de recadrage sauf sur la photo avec l’artisan, conversion en N&B, contraste et vignetage sous LR4.

Taggé , , , , , , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

8 réponses à Tom’s Silver à Yogyakarta

  1. aymericgobert dit :

    Bonjour,

    Dommage pour les « Quoi d’neuf en photo cette semaine… « .

    Un bel article et surtout de beaux clichés en N&B, qui donne du contraste et fait bien ressortir des détails… surtout en orfèvrerie.

    Aymeric

    • Salut Aymeric. Je me suis rendu compte que je perdais facile 1h ou deux même si c’était juste de la mise en page et que typiquement j’ai plein de photos à moi dont je ne trouve plus le temps de travailler dessus… Perso, un bon flux RSS et suivre les bons treads sur twitter et c’est bon pour se tenir au courant 🙂

  2. Oui. Dommage pour la rubrique. Je m’en régalais chaque semaine. Mais j’avoue aussi que je me demandais chaque fois où tu trouvais le temps de faire ça… en me félicitant que tu le fasses à ma place.

  3. Cedreek dit :

    Bravo chef, très beau (mini-)reportage, j’avoue avoir plus de plaisir que la rubrique de la semaine.
    Est ce que tu pourrais mettre les EXIF avec tes photos ?

    Bon courage pour la suite et à bientot pour une sortie photo !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *