Retour sur expérience : Canon 550D vs Nikon D700

Propriétaire d’un Canon 550D depuis deux ans, un ami m’a prêté un Nikon D700 pour couvrir un mariage en Australie. Récit d’un retour sur expérience : Mais certains ici me diront peut-être que ce comparatif ne vaut rien, que je compare des poires et des patates ou que le matériel ne fait pas le photographe. Aux premiers, je dirais que ce comparatif est à lire sur deux axes : Canon contre Nikon et Full Frame contre APS-C, aux seconds je rétorque que je n’aurais pas pu couvrir aussi facilement le mariage de Sarah et Félix avec mon 550D, surtout en … La suite

ITW // Romain Chassagne : voyage, paysage et mise en scènes

Romain Chassagne, aussi connu sous le pseudo de RomImage sur la toile, est un photographe qui m’a beaucoup inspiré à mes débuts. Mon image Beach Fighters, c’est à lui que je la lui doit. Docteur en math et chercheur dans la mécanique des fluides à Cambridge, Romain est également passionné par la photographie de voyage et de paysage, alors faisons un bout de chemin avec lui : Incoming search terms:content

En Australie… comme photographe de mariage – le jour J

Après la semaine de préparatifs comptée précédemment, voici enfin le samedi matin, 7h. Alors qu’on a eu un temps clément et doux jusqu’à présent, les nuages sont bas et les premières gouttes commencent à tomber. On se fiera au dicton mariage pluvieux, mariage heureux.

En Australie… comme photographe de mariage – les préparatifs

Lors de mon précédent billet, je vous avais brièvement raconté comment j’avais été invité au mariage de Sarah et Félix en Australie en qualité de photographe. Commençons par lundi matin, 5h30. J’ai pas trop mal dormi et ma valise est prête : j’ai mon passeport, mon e-ticket, le matos photo, mon costume, les cadeaux.

ITW // Niko Vallet, photographe de mariages, portraits, books & events

En deuxième invité, j’accueille Nicolas Vallet, photographe parisien. Il aime les portraits d’amoureux, de comédiens, les flashs qui crépitent, la musique qui bourrine, les images verticales qui rallongent la mise en page et les cheveux longs sur sa tête comme sur celles de ses modèles :

Les étapes du Photographe

Je suis tombé sur un article intéressant appelé Understand the Stage à propos des étapes traversées par tout aspirant photographe. En voici le propos : Etape 1 Sans talent artistique, la personne cherche à se remémorer un instant, à garder un souvenir. La plupart de ces images sont prises avec un téléphone portable ou un compact. Ces photographies ont pour ambition de laisser une trace, d’un anniversaire, des vacances à Bali, de copier le menu de la pizzeria ou de prouver qu’on a rencontré Lady Gaga au McDonald. Etape 2 L’aspirant photographe a découvert qu’il peut faire de jolies photos, il … La suite

ITW // Marco Carbocci : Photographe des rues

Pour ma première interview de photographes, Marco Carbocci ne se prétend pas, photographe. Il se décrit plutôt comme chômeur, indien métropolitain, biker, équilibriste ou clown. En tant qu’écrivain, il est également bavard. Mais ce sont ses photographies de rue qui m’ont interpellées, alors allons à sa rencontre :

Strobi #3 : Dans les bras de Morphée… Le chouchou

Dans les bras de Morphée… le chouchou Hier est sorti la première « vraie » image du collectif Strobi, c’est-à-dire une image répondant au thème Dans les bras de Morphée que vous, le public, avez voté et que le collectif a pris à coeur de réaliser sur base de son interprétation personnelle. J’ai eu pour idée de mettre en scène Noémie au pays des rêves, son doudou préféré dans les bras qui nargue ses comparses le toisant d’un air jaloux, dépité et malheureux. L’inspiration vient de Toys Story pour la vie propre des jouets ainsi que Jushua Hoffine que j’ai découvert chez Backstar. … La suite

Strobi #2 Les Flashs c’est…

Le deuxième thème est sorti sur Strobi.fr. Je vous laisse cliquer sur l’image pour accéder à toutes les publications des Strobers sous le thème Les flashs c’est… Pour cette prise de vue, deux flashs, une lampe de chantier et un atelier à 0°C.

Comment j’ai perdu 9 mois de photos (et comment je les ai retrouvées)

 Je vous parlais dernièrement comment je me sentais à faire de l’ordre dans ma photothèque en supprimant les images inutiles. Et bien figurez-vous que j’ai du faire un peu de zèle car tout d’un coup je me suis rendu compte qu’il me manquait 9 mois de photos, ou 4546 images. Comment cela a pu se produire ? Il m’a fallu deux jours pour dénouer l’énigme (et encore plus pour réparer ma bêtise). 4546 images ont été perdues dans un formatage. Voulez-vous essayer de les localiser ? Retour à l’été 2009, où j’emménage dans un foyer d’étudiants à Neuchâtel. J’y prends … La suite